Mes 10 premières astuces pour réussir tes photos en voyage.

Ça y est, ton voyage est planifié de A à Z. Les meilleurs spots photo sont encerclés sur la carte. Par ailleurs tu as passé des heures à baver devant les plus belles images des lieux que tu vas visiter. Maintenant tu espères rendre jaloux ton entourage en ramenant de superbes clichés? Voici donc pour toi mes 10 premières astuces pour réussir tes photos de voyage!

10 astuces pour réussir tes photos de voyage

 

1) Trouve le meilleur point de vue.

Bon, il faut bien commencer par quelque chose… Parfois certains spots impressionnants à l’oeil nu le sont beaucoup moins quand ils se retrouvent dans le viseur de ton appareil. En voyage, je me suis fixé comme objectif de ne pas sortir tout de suite mon appareil quand je découvre un superbe spot photo. En effet cela me permet tout d’abord de l’apprécier, mais aussi de réfléchir à comment lui rendre hommage ensuite en photo. Des fois, se déplacer de quelques mètres seulement peut donner une dimension complètement différente à un paysage. Alors maintenant, profite de la vue, puis regarde autour de toi. À quelques pas de toi se trouve peut être un spot bien plus intéressant et aussi moins fréquenté!

Pour cette scène, la première prise ne m’a pas satisfaite. Je me suis alors repositionné pour mieux mettre en valeur cet homme ainsi que l’abri avec la pancarte Trinidad

 

2) Choisis un premier plan.

En complément de la première astuce le meilleur moyen de changer une image et lui donner une toute autre perspective, est de choisir un premier plan. Cela peut être un rocher, une belle fleur ou même pourquoi pas tes propres pieds? Inclure un premier plan rajoute de la profondeur.

Aussi, c’est un excellent moyen de mettre en valeur un sujet en l’isolant du fond par exemple. Pour se faire, privilégie une grande ouverture pour isoler ton sujet et obtenir un arrière plan adouci.

Pour obtenir ce genre d’effet, utilise des objectifs à grande ouverture comme un 50mm f/1.8 par exemple. Si tu n’en as pas, tu peux aussi essayer avec un zoom à la plus longue focale. Rapproche au maximum ton sujet de l’objectif pour mieux l’isoler de ton arrière plan 😉

scène de vie dans les rues de La Havane

Scène de rue à La Havane

Ton premier plan peut aussi se trouver à plusieurs mètres de toi. Ici j’ai utilisé un zoom à 200mm pour isoler le chien du premier plan.

 

3) Approche toi…

Trouver un premier plan est une chose, mais parfois ton sujet est tellement intéressant qu’il mérite à lui seul de remplir toute ton image! N’hésite donc pas à te rapprocher de ton sujet ou même te focaliser sur une petite partie de ce dernier. Ce genre d’image prend tout son sens dans un album ou même ton blog, car il permet de rompre avec les autres images. Finalement ton sujet n’est plus mis en situation, mais il devient le centre d’attention!

La monumentale sphère armillaire en bois d'Antonio Santucci à Florence (Italie)

La monumentale sphère armillaire en bois d’Antonio Santucci à Florence (Italie)

4) … Rapproche toi encore!

Que ce soit un graffiti dans la rue, des détails sur un panneau, une texture de roche inhabituelle, ou simplement un morceau de ce succulent repas que tu as devant toi, il faut des fois oser le très gros plans (ou la macro)! En sortant du contexte pour se focaliser sur une couleur, une texture… on s’éloigne des photos traditionnelles.

Encore mieux, pourquoi ne pas lier deux images dans un diptyque original? Effet assuré!

Détails d'une voiture à Cuba

Détails d’une voiture à Cuba

5) Sois terre à terre…

À prendre au premier degré! Qui ne s’est jamais retrouvé dans une situation ou l’image qui sort de son appareil ne reflète pas du tout ce que l’on ressent avec nos yeux? Des fois, un simple changement de hauteur permet de mieux appréhender la même scène. Les perspectives changent et couplé au conseil n°2, tu peux te retrouver avec une photo originale!

deux exemples de prises de vue avec un angle différent

À gauche: Relève de la garde au parlement d’Athènes. À droite: Œuvre d’art dans le MIT (Boston)

Certains appareils photo disposent d’écran pivotant. C’est un véritable avantage pour photographier au sol car tu n’auras pas à te plier en deux ni salir tes vêtements. Si ton appareil ne propose pas cette option, tu peux aussi préparer tes réglages à l’avance, viser ton sujet et simplement descendre ton appareil photo sans changer ton cadrage. Avec un peu de pratique tu réussiras en quelques essais 😉

 

6) Attention ça penche!

S’il y a un détail que j’observe trop souvent et qui doit à tout prix être évité, c’est bien un horizon qui penche! On n’y peut rien, notre esprit aime les choses droites. Quand on regarde une photo qui penche, il se dégage tout de suite une impression d’instabilité qui va nuire à la lecture de l’image. Dans ton viseur, fais donc toujours attention à ton horizon! Même si cette erreur peut être facilement corrigée par la suite, cet effort de quelques secondes t’économisera bien du temps par la suite.

coucher de soleil sur Ålesund (Norvège)

Coucher de soleil sur Ålesund (Norvège)

Avec un peu de chance, ton appareil photo propose sûrement un repère virtuel. Si tu n’es jamais sûr de toi (quand il n’y a pas d’horizon par exemple) , n’hésite pas à l’utiliser. Sinon tu peux aussi te référer à un élément de ton image, comme par exemple l’angle d’un mur ou un poteau par exemple.

vue du Parthénon située sur l'acropole D'Athènes

Vue du Parthénon située sur l’acropole D’Athènes

7) Les diagonales aussi sont attirantes.

Maintenant que tu te fais un plaisir à redresser tout le temps ton horizon, pourquoi ne pas justement t’affranchir de cette règle de temps en temps? Après tout, la composition d’une image n’a de limite que par l’imagination du photographe! alors pourquoi ne pas carrément changer d’axe ou même photographier à l’envers? En effet certaines scènes seront encore plus originales si tu joues avec les lignes et diagonales du décor.

deux exemples de photos penchées

Haut: une rue de Thessalonique (Grèce). Bas: piliers de l’acropole d’Athènes

Un reflet peut aussi être mis en valeur et devenir le sujet principal. N’hésite pas, penche-toi, tourne ta caméra, multiplie les essais! Après-tout le numérique est fait pour ça 😉

Une cabane au bord d'un lac

Chalet solitaire au Québec (l’image est inversée).

8) Joue avec les couleurs

En photographie, la couleur est importante (là je ne t’apprends rien!!!). Ainsi une scène avec des couleurs ressemblantes donnera un sentiment d’unité, alors que des couleurs opposées vont séparer radicalement les plans et les sujets. Sois-donc à l’affût! Les liens entre les couleurs peuvent apporter un interêt à des scènes qui n’auraient pas retenu ton attention en temps normal. Par exemple un sujet aux tons chauds devant un fond plus « froid » se démarquera encore plus facilement. Un ciel bleu sortira encore mieux sur un paysage aux tons jaune-orange. On appelle cela les couleurs complémentaires.

De haut en bas: Athènes vue de haut. Ruelles de La Valette (Malte). détails d'une coque de bateau (Malte)

De haut en bas: Athènes vue de haut. Ruelles de La Valette (Malte). détails d’une coque de bateau (Malte)

Tu peux te référer aux cercles chromatiques  pour apprendre à reconnaitre les couleurs complémentaires.

 

9) Les règles de composition tu respecteras.

Tu as sûrement déjà entendu parler de la règle des tiers et tu l’appliques peut-être déjà à tes images! Savais-tu que cette règle des tiers était utilisée en peinture depuis la nuit des temps? Pourtant ce n’est qu’à la fin du 18ème siècle que l’on commence à en parler. En réalité, cette règle des tiers est une extension d’une règle bien plus ancienne reliée au nombre d’or. Pour faire simple, la règle des tiers veut qu’une image possède 4 points forts, qui sont les intersections des droites qui tranchent chaque tiers d’une image (ouf!). Si on entend beaucoup parler de cette règle, c’est qu’elle a un grand impact sur la lecture de l’image. Un horizon placé sur le premier tiers donnera bien plus de force à ton image. Finalement je ne peux que te conseiller de composer tes images en respectant cette règle. Essaye, corrige mais aussi transgresse… Après tout personne ne t’y oblige 😉

choix du cadrage sur une photo

Le choix de respecter la règle des tiers a été fait en post-production

10) Sois critique avec toi-même.

Ce dernier conseil s’adresse à tous les « fous de la gâchette » comme je l’ai été. Quoi de pire que rentrer de voyage et devoir trier les milliers d’images ou se répètent parfois 5,10,20 fois la même scène. C’est à ce moment là que l’on pense tout fort « Pourquoi j’en ai pris autant??! En plus il n’y en a pas une de potable! ». Alors pour éviter cette situation qui nous fait souvent perdre toute motivation (nos photos prennent la poussière en attendant un jour meilleur), il serait peut-être temps de prendre une bonne dose d’auto-critique non?

Plusieurs essais ont été nécessaires pour trouver le bon cadrage (Glacier Stutfield dans les Rocheuses)

Plusieurs essais ont été nécessaires pour trouver le bon cadrage (Glacier Stutfield dans les Rocheuses)

 

 

 

 

Prenons un exemple:

une jeune femme qui pratique l’art ancestral de la peinture sur poterie est une occasion idéale de tester ta nouvelle caméra remplie de mégapixels! Mais prends-toi un moment de réflexion. A quoi vont servir tes images? Comment comptes tu les partager? L’histoire que tu vas raconter nécessite t-elle une centaine de photos? Focalise-toi donc sur ce qui fonctionne. définis le contexte. Introduis ton sujet dans son élément. Isole ensuite son travail et ses gestes. Enfin, approche toi et cherche à mettre en valeur ses objets. Tu vois, en trois images bien choisies, tu auras su raconter bien plus que tu ne l’imaginais.

Maintenant, en appliquant ces quelques règles, tu apprendras à penser plus ton image et donc photographier moins… mais mieux! À l’inverse, si la photographie que tu viens de faire ne te plait pas, efface la et recommence. Il suffit parfois d’un petit quelque chose en plus pour réussir tes photos et donner une toute autre dimension à tes images 😉

Tu as aimé cet article? Parle-en, partage-le! Si ces conseils t’ont aidé, d’autres viendront prochainement! 😉

 

 

Tu as aimé l'article? Partage le autour de toi! 😉
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on Pinterest