La vallée de Los Ingenios?

Je t’en avais parlé dans l’article de notre séjour à Trinidad, aujourd’hui je t’emmène en train découvrir la vallée de Los Ingenios ! Non ce n’est pas la vallée des ingénieurs comme on pourrait simplement le traduire, mais bien la vallée des usines… En effet, ces vallées ont abrité de nombreuses usines de raffinage du sucre. Aujourd’hui, elles ne sont plus en activité.

Entrée de la Vallée de Los Ingenios vue depuis Trinidad

Entrée de la Vallée de Los Ingenios vue depuis Trinidad

Comment s’y rendre?

Avant toute chose, il faut savoir qu’il y a deux moyens de visiter ces vallées (trois si tu possèdes ta propre voiture sur place!). Premièrement, la solution la plus rapide est de rejoindre un tour organisé en minibus. En 4 heures tu feras le tour de la vallée en passant par Iznaga, deux haciendas et un atelier de poterie. C’est aussi la solution la plus coûteuse car elle te revient à 23-25 CUC par personne. L’autre solution que nous avons préféré est de tout simplement…prendre le train depuis Trinidad!

Ce superbe tren turistico a eu ses heures de gloire. Autrefois à vapeur, il fonctionne désormais au diesel (reste proche de la locomotive pour éviter les vapeurs!). Le départ est donc donné à 9h à la gare de Trinidad. Sois à l’heure car le suivant part…le lendemain ! Il n’y a en effet qu’un seul départ touristique par jour. Le départ de 17h00 est simplement réservé au déplacements des locaux entre les villes.

Nous voilà donc partis pour un premier trajet de 45 minutes en direction d’Iznaga.

vue depuis le train de la vallée de Los Ingenios

Sur un des ponts de la vallée de Los Ingenios

train sur les rails en animation

Woohoo!

Iznaga, premier arrêt et visite de la ville.

 

Pour cette première étape d’une heure, la communauté d’Iznaga nous accueille avec ses vendeurs de jus de canne à sucre (on recommande !) et ses dizaines de vendeurs ambulants. En remontant vers l’hacienda restaurant, tu remarqueras une tour qui se détache complètement du paysage. C’est la tour Manaca qui fût construite en 1816 par les propriétaires des terres. Cette tour permettait d’observer au loin les contours de la vallée…. ou dans sa version moins glorieuse, elle n’était qu’un simple mirador pour s’assurer du bon travail des esclaves dans les champs de canne à sucre des alentours.

Pour y monter, il t’en coutera 1 CUC. Si tu n’as pas le vertige, je te recommande d’y faire un tour car effectivement la vue est superbe et on y voit une bonne partie de la vallée de Los Ingenios!

 

L’hacienda Guachinango

Mais attention, surveille bien l’heure car le train n’attend pas ! Pour ce nouveau trajet, direction une vieille maison, l’hacienda Guachinango qui sert de halte aux touristes affamés que nous sommes. Au menu, poulet grillé et…c’est tout! Mais ne panique pas, il est très bon! ;). Pour cette pause d’1h30, s’il te reste un peu de temps, alors n’hésite pas à visiter les alentours ou même pourquoi pas demander à faire une petite balade à cheval ? Encore une fois ne reviens pas en retard car le train n’attend pas !

Nous avons adoré cette excursion car le simple fait de découvrir les paysages dans un transport d’époque a comblé notre journée. Pendant le trajet, je te conseille de déambuler entre les wagons jusqu’en queue de train pour admirer la lente glissade sur les rails. Pars aussi à la rencontre du conducteur qui se fera un plaisir (encore une fois contre une petite pièce) de te faire visiter son habitacle et te mettre au commandes de la locomotive ! Si tu as ton appareil photo avec toi, alors il te proposera aussi d’immortaliser ce moment.

Je conduis le train touristique

Ok, c’est LA photo touristique, mais on est là pour ça non? 😉

 

Nous on a adoré Trinidad et ses activités ! Si tu veux en voir plus sur Cuba, découvre mon article sur la ville de Viñales 😉 et n’hésite pas à partager tes impressions en commentaire!

 

Tu as aimé l'article? Partage le autour de toi! 😉
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on Pinterest