La traversée des Rocheuses en train, une expérience inoubliable

Si je ne devais visiter qu’un seul endroit au Canada, alors ma décision s’arrêterait sans hésiter sur les Rocheuses!

 

Vue du sommet du mont Sulphur

Une infime partie des sommets visibles dans les Rocheuses Canadiennes

Les Rocheuses, ou Rocky Mountains en anglais (Rockies pour les intimes) sont une chaine de montagne de plus de 4800km qui traversent l’Ouest Canadien et son voisin les États-Unis dans la longueur. À l’époque de la colonisation de ces espaces, elles ont été un frein non négligeable pour l’avancée des explorateurs. Aujourd’hui cette zone est protégée par de nombreux parcs nationaux (Parcs Canada) et attire des millions de touristes chaque année.

Nous avons passé deux semaines à découvrir les environs de Jasper et Banff en voiture. Mais pour quitter définitivement les Rockies, nous avons fait le choix de les traverser une dernière fois… en train!

Le train dans les Rocheuses

Il y a deux façons de parcourir les rocheuses par la voie ferrée. La première se nomme Rocky Mountaineer. Ce train de luxe propose plusieurs trajets partant de Banff ou Jasper pour rejoindre Vancouver. Chambre de luxe, restauration gastronomique et activités diverses (telles que la dégustation de spiritueux et tour en hélicoptère) ne faisant pas partie de nos critères de voyage, nous avons opté pour le classique trajet par la compagnie Viarail, en économique s’il vous-plait!

Vue du train à l'entrée des Rocheuses

A l’entrée des Rocheuses, l’aventure commence

Le trajet et les options

Pour à peu près 150$ par personne, nous avons embarqué dans le train à Edmonton, direction Vancouver. 26h de voyage entre les montagnes et les paysages d’Alberta et de la Colombie Britannique. En classe économique, tu as droit à un siège inclinable et l’accès à certaines zones communes dont les wagons panoramiques. Pour les classes VIP et au dessus s’ajoutent le confort d’un lit en dortoir ou même d’une cabine privée ainsi que les repas au wagons restaurant. Pour ce package, tu auras aussi le droit à un autre wagon panoramique dont les fenêtres immenses s’étendent jusqu’au toit. Une immersion totale dans la nature des rocheuses!

Notre voyage de 26h…et un peu plus

Savais-tu que la voie ferrée qui traverse le Canada n’appartient pas à l’état, mais aux industries du transport ferroviaire? Le transporteur Viarail loue les rails pour ses voyages avec une contrainte énorme: les trains de voyageurs ne sont pas prioritaires sur les rails.

Dans la pratique, chaque voyage est donc ponctué de retards plus ou moins longs car il doit laisser passer les trains de marchandises. Ne t’étonne pas de devoir attendre parfois plusieurs heures sur une voie de stockage. Le train n’est pas en panne, il attend juste son tour 😉
Notre voyage qui devait durer 26h s’est donc allongé de 6h supplémentaires. Nous devions arriver au petit matin à Vancouver, mais nous avons atteint la gare vers 15h! Heureusement nous n’avions rien prévu cette journée. Abstiens-toi donc d’acheter un billet d’avion ou de réserver une activité le jour de ton arrivée car tu risques de ne pas y être à temps!

Vue du mont Robson depuis le train qui traverse les rocheuses

Le Mont Robson visible depuis les rails

Résumé de notre périple

Le départ était donc donné à 13h à Edmonton (déjà 5h de retard sur l’horaire prévu). Nous avons mis presque 5h pour entrer dans le Parc National de Jasper. Appareil photo au poignet, direction le wagon panoramique autrement appelé « le dôme » pour apprécier la courbe des montagnes qui grandissent autour de nous. Observer les Rockies en mouvement sous la lumière d’un beau coucher de soleil est un spectacle grandiose. Nous avons eu de la chance que la pluie ne se soit pas invitée ce soir là. Même la nuit permet de prolonger ce spectacle quand la lune éclaire les environs, qui se transforment alors en jeu d’ombre et de lumière. Autant te dire, la nuit fût courte!

Réveil sur les rails

Pour pallier à cette fatigue matinale, direction le wagon restaurant. Même si les repas ne sont pas compris dans notre classe, l’accès au restaurant est toutefois autorisé. Nous dégustons donc de bon matin un excellent petit déjeuner toujours en admirant les paysages évoluant derrière notre fenêtre. Sur le retour (dans notre wagon), nous en profitons alors pour nous arrêter dans le wagon panoramique. Un spectacle différent s’offre alors à nous. Une impression de faire partie de cette nature qui défile à 180‎° au dessus de nos têtes!

La vue est magnifique depuis ces immenses fenêtres, mais l’absence d’élévation du wagon fait que la majorité du spectacle offert par les rocheuses n’est pas visible, les arbres masquant la vue à ce wagon.

Petit à petit, les montagnes se font moins hautes, jusqu’à se transformer en collines puis en plaines. Vancouver n’est alors plus très loin. Après un arrêt de 2h à simplement quelques kilomètres de la gare (en raison d’un mauvais aiguillage), nous arrivons enfin! Fatigués, mais avec des étoiles plein les yeux…

La vallée de la Bow au coucher de soleil

Après une journée de traversée, il est temps de dire au revoir aux Rocheuses…

 

. . .

Tu veux en voir encore plus?

Cher voyageur, ton voeux est exaucé! Notre voyage de 32h s’est parfaitement prêté à la vidéo. Je te propose de faire un bout de chemin avec nous pour apprécier ces merveilleux paysages en mouvement. c’est parti!

 

Quelques liens utiles:

voyager avec Viarail (notre choix): www.viarail.ca

Découvrir les Rocheuses avec le Rocky Mountaineerwww.rockymountaineer.com

 

 

 

Tu as aimé l'article? Partage le autour de toi! 😉
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on Pinterest