Le Parc National de Jasper

Visiter les Rockies faisait partie de notre rêve à tous les deux tant que l’on vit au Canada. Un roadtrip de cinq semaines ou les paysages magnifiques se sont enchainés dans des conditions météo excellentes. Première étape de notre voyage dans l’ouest Canadien, Jasper est au centre du plus grand Parc National des Rocheuses du même nom (Jasper National Park). Nous avons décidé de passer une semaine dans le parc en nous installant au Wapiti Campground, un camping géré par Parc Canada. Le mois de Juin dans les Rocheuses est encore synonyme de températures basses et de neige. Durant notre séjour, les températures ont peu souvent dépassé les 15°C, pour descendre à 2°C en pleine nuit. Autant te dire, il faut prévoir des vêtements chauds et des affaires de camping adaptées!

Tu me crois si je te dit qu’on n’a eu qu’un jour de pluie en cinq semaines?

Les lieux à visiter étant immenses et bien souvent éloignés, la voiture est le moyen de prédilection pour se déplacer dans le parc. En moyenne nous roulions une à deux heures par jour. La liste des endroits et randonnées à faire est longue mais je vais te résumer ici ce que nous avons pu découvrir durant ces 5 jours passés à Jasper:

Pyramid Lake

Ce lac doit son nom au mont Pyramid qui s’impose devant lui. Ce n’est pas une randonnée à proprement parler car il est accessible en voiture. Depuis le parking, un sentier te dirige vers un beau pont en bois qui rejoint l’île au centre du lac. C’est le coin rêvé pour profiter d’un coucher de soleil, diner ou admirer les étoiles. D’ailleurs c’est ce que nous avons fait!

Filé d'étoiles sur Pyramid Lake

Filé d’étoiles sur Pyramid Lake

Pour les chasseurs d’étoiles, il faut savoir que le soleil se couche tard du côté de Jasper en été. Très tard même. Nous pouvions encore voir les dernières lueurs du soleil à 1h du matin!

Sulphur skyline et Miette Hot springs

Se baigner dans les eaux chaudes des Hot springs fait partie des activités incontournables des Rocheuses. Les Miette Hot springs, situées à 60km de Jasper sont parfaites pour terminer une journée d’activité. Alors avant de profiter de la chaleur de ces sources thermales, nous avons décidé de gravir la montagne pour profiter du magnifique panorama offert par le Sulphur skyline summit. C’est parti pour 8km de marche aller-retour pour un dénivelé positif de 700m.

Vue du sommet de la Sulphur Skyline

La vue au sommet est à couper le souffle

La vue à 360° du sommet est époustouflante! Là encore nous avons été gâtés par un soleil omniprésent durant notre randonnée. Par mauvais temps, la dernière partie peut être glissante et dangereuse. Le vent peut aussi souffler fort au sommet! Prévois donc des vêtements de pluie et suffisamment à boire. Tout en haut, de nombreux tamias guettent les touristes et leur casse-croûte. N’oublie pas qu’il est interdit de nourrir les animaux dans le parc 😉

Maligne Lake

Panorama du lac Maligne

Panorama du lac Maligne

Le lac Maligne et le canyon du même nom sont la tête de proue des activités mises en avant par le Parc National. Aussi c’est là bas que tu croiseras le plus grand nombre de touristes à toute heure de la journée. Nous avons profité d’un beau soleil pour nous rendre au lac et pique-niquer au bord de l’eau. Notre programme du jour était de compléter la Bald hills hike qui nous amène au sommet des collines surplombant le lac. La vue est parait-il magnifique mais en raison de la neige encore trop présente sur une grande partie du trail, nous avons du rebrousser chemin. Nous avons à la place emprunté la boucle du lac Moose. 2,7km en forêt et aux abords du lac.

Maligne Canyon

L'impressionante chute d'eau du Canyon Maligne

L’impressionante chute d’eau du Canyon Maligne

Le canyon Maligne est LA zone touristique du Parc National de Jasper. Si bien que les guides recommandent aux randonneurs en quête de tranquillité de venir de bon matin ou en fin de journée. Le parcours longeant le canyon est relativement facile pour une boucle de 4,5km au total. De nombreux panneaux d’interprétation racontent l’origine de ce canyon et des sources souterraines.

 

The whistlers

Vue de la vallée depuis le téléphérique

Vue de la vallée depuis le téléphérique

Depuis Jasper, le téléphérique qui s’élève sur le mont Whistlers offre une belle vue panoramique sur la ville et les montagnes environnantes. Mais savais-tu qu’il est aussi possible de réaliser l’ascension à pieds? La randonnée débute depuis un parking en contrebas du téléphérique. Cette randonnée de 7km aller est la plus dure que nous ayons faite à Jasper. En effet, le dénivelé positif de 1200m rend l’ascension fatigante et difficile. Pourtant, les panoramas sur la vallée sont nombreux tout au long de la montée. Dans le dernier tiers, le paysage change radicalement pour laisser place à un éboulis gigantesque qui résulte des nombreuses avalanches en hiver. L’arrivée du téléphérique fait office de sommet. Pourtant, pour les plus valeureux, il est possible de gravir le sentier du sommet qui (après 1km supplémentaire et 150m d’altitude) permet vraiment d’apprécier un panorama à 360° de la vallée.

Prépare toi bien avant de grimper

Si tu comptes t’aventurer dans cette randonnée, sache que l’on perd environ 1°C tous les 100m d’altitude. Prévois donc des vêtements chauds et coupe-vent pour l’ascension ainsi qu’une bonne réserve d’eau (tu n’en trouveras pas sur place). Je te recommande également de bonnes chaussures de marche à cause de la boue et des rochers. La neige peut compliquer l’ascension même jusqu’en juillet. Renseigne-toi d’abord au centre d’interprétation pour connaitre les conditions avant de t’y aventurer 😉

Vue de la vallée depuis le mont Whistlers

Enfin là haut!

Vallée des 5 lacs

Fanny contemple la vue du 3ème lac

Fanny contemple la vue du 3ème lac

À 10km au sud de la ville se trouve la vallée des 5 lacs. Cette boucle de 7,5km te fera découvrir 5 magnifiques lacs aux couleurs émeraude, et à l’eau transparente. Le sentier facile d’accès commence au parking qui longe la route. Cette randonnée assez facile est parfaite en famille ou pour profiter d’un beau ciel bleu. Même si l’eau reste fraiche, tu pourras profiter de nombreux endroits pour y faire quelques brasses ou simplement pique-niquer devant un panorama magnifique. Si tu as mal aux jambes ou si tu manques de temps, alors tu pourras simplement suivre la petite boucle de 3,5km qui évite le premier lac. Idéal si le planning de ta journée est chargé!

Quelques conseils pour l’hébergement

Des millions de touristes visitent chaque année le Parc National de Jasper. Autant te dire, ce ne sont pas les possibilités d’hébergements qui manquent. Hôtels, Môtels, B&B, auberges de jeunesse… Tu as l’embarras du choix! Pourtant à notre sens, la meilleure façon de rendre hommage à la nature environnante est de privilégier le camping. Parc Canada met à disposition plusieurs campgrounds autour de la ville. Les prix sont bien plus avantageux qu’une chambre d’hôtel (surtout en groupe) et tu y trouveras tous les services donc tu as besoin: Toilettes et douches chauffés, zones de repas couvertes, bois pour le feu…

Notre tente dans la forêt au petit matin

Le réveil est difficile quand il fait 5°c dehors…

N’oublie pas que les nuits sont fraiches ici, même en été. Je te conseille fortement de t’équiper d’une tente double toit ainsi que d’un matelas de sol et un duvet 0-5°C. Nous avons entendu plusieurs de nos voisins de camping se lever pour terminer la nuit dans leur voiture, car ils n’avaient pas l’équipement nécessaire. Alors bien sur le réveil est difficile quand il fait 5°C au petit matin, mais le bonheur d’ouvrir les yeux en entendant la nature chanter, ou de griller des marshmallows le soir au feu de bois, dépasse largement ces contraintes 😉

 

Quelques liens utiles:

Site officiel du Parc National de Jasper: Informations des Parcs Nationaux

La maison du tourisme située au centre de la ville de Jasper: Centre de tourisme

Camper à Jasper: Zones de camping dans le parc

Tu as aimé l'article? Partage le autour de toi! 😉
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on Pinterest